Bruxelles, 06.01.2016

VW demeure la marque la plus convoitée en 2015 malgré le Dieselgate

Le marché belge des voitures d’occasion est florissant

Bruxelles, 6 janvier 2016 - Le marché du véhicule d’occasion a bien progressé en 2015 avec un volume de 673 327 immatriculations en hausse de 3.1% par rapport à 2014. Le marché du véhicule neuf a également bien progressé de 3.8% avec 501 066 immatriculations en 2015 contre 482 939 en 2014, grâce aux derniers mois qui ont dépassé de plus de 20% les résultats de 2014. Ces chiffres ressortent d’une enquête menée par AutoScout24 et la Febiac. Les automobiles allemandes restent les plus populaires chez les Belges. L’effet du Dieselgate ne s’est pas fait ressentir chez Volkswagen.

Si on examine la tendance à plus long terme, le marché de l’occasion a relativement peu varié depuis le début de la crise financière alors que le marché du véhicule neuf a subi de plus fortes variations liées à divers phénomènes tels que les reports d’achats des sociétés au début de la crise (2009), la mise en place de prime à l’achat de véhicules peu polluants (2010-2011) suivi par leur disparition en 2012. Depuis, le marché du neuf navigue à un niveau d’environ -5% à -8% par rapport à ses performances d’avant la crise.

Qu’achètent les Belges sur le marché de l’occasion

Marque et Modèle

La première position du podium des marques est occupée par Volkswagen qui domine nettement le marché de l’occasion avec 12.1% de part de marché, suivi par une autre marque allemande dite généraliste : Opel avec 9.2%. Ces 2 marques progressent néanmoins un peu moins rapidement que le marché. Par rapport à 2014, BMW gagne 3 places dans le classement grâce à une nette augmentation des ventes de 8.2% ou 7.8% de part de marché.

A noter également l’excellente santé des 2 marques coréennes Hyundai et Kia qui progressent respectivement de 10.8% et 18.4% grâce à la modernisation récente de leur gamme. Parmi les marques du top 20 ayant régressé en volume en 2015, on trouve toutes les marques françaises ainsi que Seat qui signe la moins bonne performance. Concernant les modèles, la Golf est la reine incontestée de l’occasion avec plus 33 000 immatriculations loin devant la BMW Série-3 et de l’Opel Corsa qui complètent le podium. On peut noter que les 8 premiers modèles du classement sont identiques d’une année à l’autre.

L’effet du Dieselgate ne s’est pas fait ressentir chez Volkswagen

Si on examine le dernier trimestre 2015 faisant suite au scandale des moteurs truqués, seule la marque Seat perd des parts de marché. Les autres marques du groupe gagnent même des parts de marché significatives par rapport à la même période en 2014. On peut donc affirmer que les Belges ont gardé leur confiance dans ces marques malgré ces récents évènements.

Type de carburant

Sans surprise, le Diesel conserve une large avance par rapport aux motorisations à Essence avec près de 63% des immatriculations. Néanmoins, après une hausse continuelle, le Diesel marque le pas en 2015 au bénéfice des motorisations à essence. Les motorisations alternatives restent encore confidentielles : l’hybride ne représente que 0.35% des immatriculations et les véhicules électriques 0.04%.

Répartition régionale

La Flandre est bien entendu la région où le plus grand nombre de véhicules d’occasion sont vendus mais proportionnellement à la population, il se vend plus d’occasions en Wallonie avec 65 VO par 1000 habitants pour 58 en Flandre et 53 à Bruxelles. Le Limbourg et le Luxembourg sont les provinces les plus orientées Occasion avec 68 VO par 1000 h alors que Bruxelles est celle qui enregistre le moins d’immatriculations par habitant (53.5 VO/1000h).

Profil des véhicules mis en vente

Durant l'année 2015, 592 844 véhicules ont été mis en vente sur le site d'AutoScout24.be ce qui représente 88% des voitures d'occasion vendues durant la même période.

On constate que les voitures vendues par les professionnels sont beaucoup plus jeunes que celles vendues par les particuliers. Le prix est évidemment en conséquence. Le kilométrage moyen des voitures essence est d'environ 9 000 km/an contre plus de 18 000 km/an pour les Diesel. Les voitures essence sont également vendues à un âge plus avancé (3 à 3.5 ans) par rapport aux Diesel.

Parmi les voitures les plus remarquables vendues en 2015 sur AutoScout24, on trouve :

  • La plus chère : Ferrari Enzo 2003 vendue 1 950 000 €
  • La plus kilométrée : Mercedes-Benz E250 1994 avec 980 000 km
  • La plus ancienne : De Dion Bouton 8HP Yellow '05 de 1905

Conclusions

Alors que le marché du véhicule neuf est porté par les voitures de société qui représente la moitié des immatriculations, le véhicule d’occasion reste le principal moyen permettant au Belge d’accéder à la mobilité. Sur 3.7 voitures achetées en Belgique par un particulier, 2,7 sont des occasion. C’est donc un marché très important pour le consommateur et qui reste relativement stable quelques soient les conditions économiques.

Pour 2016, AutoScout24 prévoit une légère augmentation des ventes des occasions ainsi que des véhicules neufs. Les voitures vendues neuves en 2011-2012 grâce aux primes gouvernementales vont maintenant arriver sur le marché de l’occasion. Ces véhicules modernes et peu polluants seront des opportunités d’achat intéressantes pour le particulier.

Contact pour les journalistes

E-mail: presse@autoscout24.be